Mathilde1
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

23/10/2014

MEZE: NOUVEAU FLAGRANT DELIT DE MENSONGE DE HENRY FRICOU A SON CONSEIL MUNICIPAL

du cote du conseil.jpgNotre blog a souvent mis en avant les mensonges énoncés par notre maire.

Réélu en Mars 2014, nous pensions que celui-ci aurait le panache des vainqueurs et aurait enfin un comportement digne de son rang..

Malheureusement, et à plusieurs reprises, notre maire a continué sur sa lancée..

Il est vrai que quand on a comme mode de gestion l'ignorance ou le mensonge depuis un certain temps, il est difficile de changer ses habitudes.

Ce qui s'est passé lors du conseil municipal du 8 octobre en est encore la parfaite illustration:

En effet, la préfecture a adressé un courrier au maire en lui demandant de revoir la rédaction du règlement intérieur du conseil municipal..

Cette lettre, datée du 6 et reçue le 7, a fait l'objet d'une réponse du maire datée elle-même du 7.

Répondant à une question de Gilles PHOCAS sur le sujet, Henry FRICOU a répondu le 8 octobre au soir en conseil municipal: "Nous avons eu la préfecture hier (le 7), il n'y a pas de problème avec le règlement intérieur du conseil municipal.."

Cet exemple, parmi de nombreux autres, nous autorisera désormais à changer l'expression "comme un arracheur de dents" en: Comme le maire de Mèze..

Ci-dessous, les documents qui prouvent la tromperie.. L'extrait de compte rendu est celui de la proposition de compte rendu rédigé par la majorité, mais il est vrai, pas encore approuvé par le conseil municipal.

lettre obs prefect.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

rep lettre prefet fricou.JPG

cr cm 8102014 titre.JPG

cr cm 8102014.JPG

 

 

 

Commentaires

et ça continue encore et encore, c'est que le début d'accord , d'accord

Écrit par : babounette | 23/10/2014

Les conseils municipaux semblent se tenir à des périodes variables et aléatoires. En tout état de cause, les Mézois ne sont pas ou peu (à ma connaissance) informés de la tenue de ces conseils auxquels ils pourraient le cas échéant y assister (faute d'y participer). C'est à priori très dommageable car les citoyens de notre cité pourraient s'apercevoir de l'outrecuidance de la majorité actuelle et de l'absence totale de démocratie dans la gestion de la ville. Les démissions nombreuses d'élus de l'opposition nous amènent à nous poser plusieurs questions sur la manière dont semble être "considérée" l'opposition par l'équipe Piétrasanta/Fricou qui a la main mise depuis de trop nombreuses années sur la ville et bien au delà (notamment la CCNBT). Reste cependant le choix des membres élus qui semblent ne pas savoir précisément les obligations auxquels ils sont tenus en acceptant la charge.
Il n'en reste pas moins (et j'en reviens toujours à mon intime conviction) que l'opposition manque cruellement de moyen d'expression et d'information sur les dérives municipales actuelles. C'est surtout pour cela que je profite de cet incident lors du dernier conseil pour rappeler l'importance de faire entendre nos oppositions. Le présent site informatique pourrait être une possibilité d'expression sur différents sujets pouvant particulièrement intéresser bon nombre de Mézois qui, dans l'état actuel des choses, sont dans la parfaite ignorance en ce qui concerne la "gestion" actuelle de l'équipe dirigeante .

Écrit par : JP | 26/10/2014

Les commentaires sont fermés.