Mathilde1
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28/03/2014

MEZE: ET APRES L'ELECTION, QUE VA-T-IL SE PASSER? QUI SERA VOTRE MAIRE AU CAS OU LE SORTANT AURAIT DES SOUCIS AVEC LA JUSTICE

images.jpgPendant que l'équipe Cap 2020, sure de sa victoire vomit sa bile sur le net à quelques heures de la clôture de la campagne officielle en salissant l'image de Gilles PHOCAS...

Un certain nombre de nos administrés nous interrogent sur les conséquences d'une éventuelle réélection de M. FRICOU et le risque d'une action de la justice à son encontre dans la désormais célèbre affaire des terrains à 30€ le m2.

Tout d'abord, rappelons la présomption d'innocence pour tout un chacun avant qu'une affaire n'ait été jugée.. M. FRICOU bénéficie évidemment de cette présomption d'innocence..

La seule réponse que nous pouvons faire, c'est que les prises illégales d'intérêts, les pactes de corruption passive et les délits d'initiés sont passibles d'une lourde amende, d'une peine de prison et bien sûr d'inéligibilité...

Si, dans le cas qui nous intéresse, une peine d'inéligibilité était prononcée (après un long processus contradictoire), il faudrait que le conseil municipal désigne un nouveau maire... Alors à Mèze, certains déjà font des pronostics mais trois noms reviennent régulièrement: Madame LOURDOU, M. BAEZA ou M. OLOMBEL...

Faites vos jeux...

 

 

Les commentaires sont fermés.