Mathilde1
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

18/03/2014

MEZE: APRES AVOIR ACHETE UN TERRAIN VIABILISE ET CONSTRUCTIBLE A 30€ LE M2, LE MAIRE DE MEZE NEGOCIE UNE AUTRE AFFAIRE IMMOBILIERE

logo cap 2020 ag im.jpgL'affaire du terrain constructible et viabilisé à 30€ le m2 acquis par le maire suite à l'opération de construction de la nouvelle gendarmerie est actuellement étudiée de près par le procureur de la république de Montpellier..

On sait qu'une adjonction à la plainte a été faîte pour une autre parcelle achetée 10€ et pour une clôture posée au milieu d'un terrain mitoyen appartenant à la Mairie et lui permettant de jouir de 400m2 de terrain supplémentaire..

Nouvelle surprise, sur laquelle nous sommes tombés, par hasard, en épluchant les délibérations de la CCNBT (intercommunalité dont M. FRICOU est vice-président)..

Henry FRICOU aurait négocié avec la CCNBT (c'est à dire avec son premier adjoint/président) la vente d'un de ses terrains agricoles, non constructible, soumis au schéma de mise en valeur de la mer au prix de 50€ le m2..

Ci-dessous les délibérations de la CCNBT des 27/09/2012 et 21/03/2013:

vente terrain fricou ccnbt 270912.jpg

parcelle vendue par Fricou à la CCNBT (cr21032013).JPG

A notre connaissance, l'acte notarié n'a pas encore été signé..

Nous avons la chance d'avoir un maire qui a le sens des affaires (quand cela le concerne)..

Quand il achète (pour son compte) le terrain constructible, viabilisé, il le paie 30€ le m2..

Quand il vend du terrain agricole, non constructible à la CCNBT (argent du contribuable), il ne fait pas de cadeau, il le négocie à 50€ le m2..

Nous avons aussi de la veine d'avoir un Maire chanceux.. Il se trouve toujours là où il y a une affaire à faire..

La CCNBT avait besoin d'une petite parcelle au milieu d'une immense étendue agricole (plusieurs centaines d'hectares)? Cela tombe sur le terrain de M. FRICOU!

Non, avec un Maire avec une pareille baraka, il ne peut rien nous arriver...

Sauf peut-être payer des impôts locaux très élevés..

Rappelons qu'il a fait voter la vente à la CCNBT des terrains appartenant à la commune pour les gens du voyage ... 70 centimes le m2, une délibération que Gilles PHOCAS a refusé de voter.

 

Les commentaires sont fermés.