Mathilde1
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

23/06/2013

MEZE: PANIQUE A L'HOTEL DE VILLE, EPISODE 1: L'AFFAIRE DES PLACES AU PORT

du cote du conseil.jpgAprès l'affaire de l'armement de la police municipale: http://mezinfos.midiblogs.com/archive/2012/09/10/meze-dep...

Après l'affaire du téléchargement illégal à la police municipale:

http://mezinfos.midiblogs.com/archive/2011/12/20/meze-tel...

Après l'affaire de l'affectation des téléphones portables:

http://mezinfos.midiblogs.com/archive/2012/12/19/meze-mai...

Et après avoir essayé, sur ce dernier sujet de nous intimider en allant jusqu'à mettre sur le site officiel de la commune un communiqué mensonger (communiqué retiré assez rapidement d'ailleurs), le Maire de la ville de Mèze a donc considéré que l'opposition ne pourrait plus poser de questions diverses en conseil municipal... en violation du règlemement intérieur de celui-ci, rédigé par... le Maire de Mèze..

Ainsi, Monsieur Le maire a-t-il notifié par mail son refus à l'encontre de Gilles PHOCAS notamment, lorsque celui a voulu soumettre au débat des représentants de la population, la proposition suivante:

L'affichage de la liste d'attente pour l'affectation des places dans le port de plaisance.

On comprendra que cette idée, hautement subversive, ait pu effrayer Henry FRICOU...

Gilles PHOCAS s'est donc fendu de la lettre ouverte suivante:

lettre ouverte fricou question div 20062013001.jpg

lettre ouverte fricou question div 20062013002.jpg

 

lettre ouverte fricou question div 20062013003.jpg

 

Les commentaires sont fermés.