Mathilde1
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

03/04/2013

MEZE: LE VRAI MONTANT DE LA DETTE DE LA VILLE ENFIN DEVOILE

du cote du conseil.jpgVous pensiez que la dette de la ville s'élevait à environ 15 millions d'euros?

Vous pensiez que la ville se désendettait? Comme Henry FRICOU vous le répète à chaque voeux ou conseil municipal.

Vous pensiez que la dette par habitant, n'était "que" de 40% supérieure à la moyenne des villes de même strate? Comme annoncé dans la présentation du compte administratif?

Ces chiffres, déjà hors norme, ne reflétaient pourtant pas la réalité..

C'est ce qu'a découvert et révélé Gilles PHOCAS, conseiller municipal d'opposition, le 28 mars lors du vote du budget..

En effet, l'élu d'opposition s'est aperçu que depuis quelques années, la majorité n'incluait pas dans ses notes de synthèse et ses présentations, l'emprunt concernant la gendarmerie...

Ce n'est donc pas une dette de 15 millions d'euros qu'il faut retenir pour le budget de la ville mais plus de 20 millions d'euros...

L'élu d'opposition a interpellé Henry FRICOU ainsi: "En incluant la gendarmerie la dette réelle de la ville dépasse allègrement les 20 millions d'euro... Si l'on prend en compte les budget annexes et que l'on calcule la dette consolidée, on approche des 23 millions d'euro... Vous niez depuis des années que la ville est très endettée, vous prétendez chaque année que la ville se désendette...!" Les chiffres disent l'inverse..

Si l'on recalcule la dette par habitant, on se retrouve avec un ratio d'endettement de plus du double des villes de même strates...

La dette est donc passée, sans compter les budgets annexes, de 13,5 Millions à 20,4 Millions d'euros en 10 ans.. On est loin d'un désendettement de la ville...

Le résultat se fera donc sentir dès 2013, avec rien que pour le budget principal, un bond des charges financières de 828 000 à 876 246€...

 

Commentaires

300 000 € pour la convivialité dans la commune et une liste de travaux digne du baron Haussman: travaux au château de girard, travaux à la cave coopérative, travaux au taurus... 2014 approche et il faut présenter un bilan aux électeurs-clients. Avant d'avoir les yeux plus gros que le ventre cette majorité serait bien inspirée d'entretenir la voirie. Le devant de l'école Coty ressemble plus à une route soviétique des années 50 qu'à autre chose.

Écrit par : lou labech | 04/04/2013

Surtout que les bancs publics sont abimés par les transporteurs

Écrit par : ontavu | 06/04/2013

Alors nous devrons payer plus ou moins???? Qui a raison??? En ce qui concerne les chemins quelques améliorations tout de même...
Nous ne sommes pas non plus en tutelle...
Pourquoi est il possible de clamer qu'on est en train de se redresser alors que d'autres pensent que c'est l'inverse....???
Pourquoi pourquoi pourquoi????

Écrit par : marteau | 20/04/2013

Les commentaires sont fermés.