Mathilde1
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

16/03/2013

MEZE: LE CONTENTIEUX DE 400 000€ AVEC LE SYNDICAT DU BAS LANGUEDOC ABANDONNE

logo conseil municipal mezinfos.jpgLors du conseil municipal du 21 février 2013, les élus examinaient le compte administratif de l'eau et faisaient son débat d'orientation budgétaire..

On se souvient que de nombreux usagers du service de l'eau avaient été victimes de fuites suite à la casse sur les conduites privées.

La commune, elle aussi, avait du engager de nombreux frais suite à des fuites sur le réseau.

Les élus avaient diagnostiqué que ce phénomène venait du changement de traitement de l'eau par le fournisseur, notamment l'emploi du dyoxide de chlore en remplacement du chlore gazeux.

Au bas mot, c'est plus de 400 000€ de préjudice qui avait été évalué par la ville..

Si bien, qu'après plusieurs débats entre les élus, l'ouverture d'une procédure contentieuse avait été envisagée..

Malheureusement, lors du conseil municipal, suite à une question de Gilles PHOCAS, Henry FRICOU a annoncé qu'il ne souhaitait plus engager de procédure...

Et pour cause, le représentant de la commune de MEZE au conseil d'administration du syndicat avait voté POUR l'utilisation du dyoxide de chlore.... toute action en justice aurait donc été vouée à l'échec...

Commentaires

L'incompétence en chimie de l'elu ayant voté favorablement peut être un moyen de contester et d'engager une procédure ! ( ? )

Écrit par : COURDURIER | 16/03/2013

Les commentaires sont fermés.