Mathilde1
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

22/02/2013

MEZE: QUAND LE CHOEUR DE l'OPERA DE MONTPELLIER VIENT A NOUS

DSC01633.JPG

DSC01634.JPG

DSC01637.JPG

Un répertoire de haute gamme nous fut interprété par le CHŒUR de L’OPERA de MONTPELLIER.

Thème  musical  ‟PROMENADE ENTRE L’ITALIE ET LA FRANCE″

‟Qu’aux beaux jours du romantisme, l’Italie ait fasciné les artistes français relève de l’euphémisme″

En effet, à partir du 19ème siècle les compositeurs français et italiens se déplaçaient  de part et d’autre, pour faire connaître leur musique, ce qui créait  à la fois une rivalité mais aussi une émulation et un échange de techniques et culture.

L’Italie, renommée Capitale des Arts (Peinture, musique, sculpture), était un examen de passage important à la Scala de Milan ! Ainsi que ″Le bel canto″ !....

Au son des différents timbres de voix :

Sopranos, Altos pour les Dames ;  Ténors, Basses pour les Messieurs, en harmonie, nous entraînaient dans un tourbillon de valse, marche, ballade, enjouées.

Cette flânerie italienne et française nous faisait découvrir les différentes classes sociales au milieu des sacrilèges.

L’on s’imaginait un instant, Courtisanes et Courtisans, en procession ou cortège  se mouvoir au milieu des  ‟jardins suspendus de Babylone″ (légende ou réels),  des Palais, Châteaux ou Ambassades, puis soudain, au milieu d’un banquet, noce, kermesse, place et marché, l’arrivée des soldats, bohémiennes et matadors nous sortaient de notre rêverie bruyamment.

En Première partie les compositeurs italiens :

Semiramide de Gioachino ROSSINI en 3 actes, puis les Vêpres Siciliennes de Giuseppe VERDI,   Chœur des Noces en une valse entraînante,  OBERTO  Chœur des Courtisanes du Comte (balade joyeuse), Duc FOSCARI  Introduction et Barcarolle  Alla Gloria, LOMBARDI : La Pizza di San Ambrogio- Prélude et introduction, Chœur des Ambassadeurs ProcessionMACBETH : Chœur des Sorcières et Incantations, cette première se termina par  la TRAVIATA : Chœur des Bohémiennes et Chœur des Matadors 

Deuxième partie les compositeurs français, en différentes saisons et lieux mélangés avec le peuple,  continuent la promenade

Léo DELIBES : Lakmé,  chœur et scène du marchéEdouard LALO : le Roy D’Ys, Noël et une noce bretonne,  Camille SAINT-SENS : Samson et Dalila,  une place à Gaza,  Voici le Printemps, l’Aube qui blanchitCharles GOUNOD : Roméo et Juliette : Vérone vit jadis, FAUST : Kermesse à FrancfortChœurs des soldats Jules MASSENET : Manon : Le Cours de la Reine,  Voici les Elégantes, Georges BIZET  Carmen : Dispute des Cigarières, Fête et cortège

Au final, les Chœurs nous ont offert une musique de Strauss, suivi du chant des esclaves de NABUCCO.

Il était dirigé par le Maître de Choeur,  Noëlle Gény qui nous faisait vivre, avec doigté, ces différents tableaux de scènes, accompagné aux pianos avec beaucoup d’agilité, par Anne Pagès-Boisset et Valérie Blanvillain.

Le public ne fut qu'enchanté et a ovationné le CHOEUR DE L'OPERA.

Merci à Madame RIERE,  Directrice du service culturel de la Ville de MEZE,  de nous avoir choisi une telle Représentation.


Joselyne AUZIAS

Les commentaires sont fermés.