Mathilde1
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

11/01/2013

MEZE: VOEUX DU MAIRE AU PERSONNEL MUNICIPAL: DISTRIBUTION DE CLAQUES DU DGS ET INCERTITUDES D'HENRY FRICOU

LOGO MEZINFOS.jpgLa cérémonie des voeux au personnel municipal est toujours l'occasion pour nos élus de se faire pardonner leurs exigences ou leurs caprices de l'année passée et de montrer qu'ils comptent sur l'armée municipale pour affronter la nouvelle année et satisfaire si possible les administrés...

A Mèze, depuis l'arrivée du nouveau DGS en 2008, son intervention est toujours une séance de dénigrement des autres institutions de l'Etat et une autosatisfaction concernant SA gestion de la commune.

Hier, 10 janvier 2013, cela n'a pas loupé: Après avoir fustigé l'Etat (pour lui, le nouveau gouvernement ne vaut pas mieux que l'ancien, sauf à être plus poli), il s'en est pris à la presse qui est accusée de relayer des informations qui tendrait à croire qu'il y a des gabegies dans les collectivités territoriales, ce qui, selon lui, est une pure invention.. Monsieur COULET a ainsi attaqué nommément le Midi Libre, accusé d'hurler avec les loups (ce qui est profondément injuste, puisque le quotidien régional, élégant, ne relaye pas toujours les infos de notre blog. Par exemple, l'affaire du téléphone portable financé par le contribuable Mézois attribué à une personne ni salariée, ni élue à la ville de Mèze)..

Ah, on allait oublier... En marge de son intervention, notre DGS a quand même souhaité ses bons voeux au personnel municipal.

L'intervention d' Henry FRICOU était bien plus conviviale dans la bonne tradition des voeux... Il a chaleureusement remercié le personnel municipal poour son engagement ce qui n'est que justice.. Monsieur le Maire a aussi récompensé les agents qui sont partis à la retraite en 2012..

Monsieur le Maire a tout de même suscité l'inquiétude de l'auditoire quand il a déclaré qu'une rumeur courrait que certains services municipaux pourraient être privatisés..

Et il n'a pas rassuré les agents et l'élu d'opposition présent Gilles PHOCAS en déclarant que si cela devait arriver, cela serait contre sa volonté et pas de son fait.. Aurait-il les mains liées par des forces obscures ou extérieures?

Après toutes ses paroles plus ou moins rassurante, plus ou moins conviviales, le buffet était enfin ouvert, et cette fois la convivialité et la bonne humeur pouvaient prendre place.

Commentaires

Chaque année c'est le même refrain et personne ne dit rien. Ce sinistre personnage a semé la pagaille et la désolation partout où il est passé et se félicite de ses méthodes d'un autre temps. La remise en question c'est bon pour les autres pas pour lui. Midi libre serait bien inspiré de faire un article sur cet individu hautain et particulièrement désagréable. Henry le maire d'aramon te remercie beaucoup !

Écrit par : lou labech | 12/01/2013

M. Gilles Phocas, directeur de la publication de Mez'Infos

Vous avez publié un article en date du 11 janvier 2013 "Mèze : voeux du Maire au personnel municipal : distribution de claques du DGS et incertitudes d'Henry Fricou" aux termes duquel vous évoquez une "affaire de téléphone portable" en affirmant que la Ville aurait octroyé une avantage injustifié à une personne qui n'aurait pas dû en bénéficier, et ce, "financé par le contribuable".
Ces propos sont susceptibles de recevoir la qualification pénale de diffamation. Nous vous demandons soit de les préciser, soit de les supprimer, dans un délai de 48H.

Le Maire de Mèze

Écrit par : Henry Fricou | 15/01/2013

Bonsoir,
C'est bien Gilles PHOCAS qui écrit ce commentaire..
La précision est importante..
En effet, 45 minutes après la parution du commentaire signé "Henry FRICOU", j'ai appelé celui-ci sur son portable pour m'assurer que c'était bien lui qui avait écrit ce commentaire... A ma grande surprise, Henry FRICOU m'a répondu: "Ah non, de toute façon, je ne vais jamais sur Internet, mais ça doit venir de la Mairie, on en a parlé entre élus hier soir et on a considéré que tu allait trop loin.. Mais je ne connais pas la teneur du commentaire qui est signé de mon nom"...
Je vais quand même répondre à ce commentaire puisque je suis interpelé en tant que directeur de la publication...
Courant 2010, je me suis aperçu que la flotte de portable de la Mairie de Mèze était très conséquente et en ma qualité de conseiller municipal, j'ai reçu une alerte sur mon portable sur l'attribution d'une ligne à un non élu, non employé de la ville..
J'ai pu vérifier que le numéro communiqué était bien dans la flotte des portables courant 2011 grâce au compte administratif...
J'ai donc composé ce numéro fin 2011 et je suis tombé sur M. Angelo GIORDANO que j'ai reconnu et j'ai prétexté une erreur de numéro... Je ne sais pas si Monsieur Giordano m'a reconnu.. Mais j'ai gardé la trace de l'appel.
Je sais que Monsieur GIORDANO n'est plus employé de la commune depuis plus de 10 ans et qu'il est chargé de mission à la région au service de Monsieur PIETRASANTA..
J'ai gardé cela dans un coin de ma tête en me disant que je demanderais des explications au Maire sur cette attribution que je jugeais pour le moins illogique...
Pendant ce temps, après 3 ans de retard, Monsieur Le Maire octroyait aux élus d'opposition un bureau, avec 3 chaises en fer pour 6 élus et une ligne téléphonique restreinte à partir de laquelle, on ne peut ni joindre les administrations que les élus pourraient avoir à contacter, ni l'élu de permanence de la ville de Mèze, ni aucun des portables des services municipaux.. Dans ce bureau, bien sur, le portable ne passe pas et il n'y pas d'accès Internet.. Le bureau lui même est une vieille table de récupération..
J'ai considéré fin 2012, que cela n'était pas correct vis à vis des élus que nous sommes, sachant surtout que par ailleurs, certains bénéficiaient de lignes sans restriction, sans avoir de fonction officielle à la Mairie.
J'ai rappelé le fameux numéro, et c'est encore Monsieur GIORDANO qui m'a répondu... Nous avons discuté, je lui ai dit que c'était quelqu'un qui m'avait alerté sur ce numéro et il m'a répondu: "Bon, maintenant vous avez mon numéro.. Si vous avez besoin de quelque-chose...N'hésitez pas.. Ce n'est pas parce qu'on n'est pas du même bord que l'on peut pas se rendre service..." Ce qui était au demeurant fort sympathique.. Là encore, j'ai conservé la trace de cet appel..
Avant de répondre à une sollicitation journalistique sur ce sujet, j'ai pris la peine de poser le 14 décembre 2012 en conseil municipal à Monsieur le Maire, la question suivante: "Monsieur le Maire, pouvez vous me certifier qu'aucune personne non élue, et non employée à la ville ne bénéficie d'une ligne de portable financée par la commune?"
La réponse de celui-ci fut: "A priori, non, mais je vous recevrais en Mairie pour en parler"..
Je pensais que dès le lendemain, je serais informé... Il n'en a pas été le cas, ni les jours suivant..
L'agglorieuse de Montpellier et Mez'infos ont donc fait un article sur le sujet des portables de la Mairie les 19 et 20 Décembre 2012...
Le 14 janvier 2013, c'est à dire hier, n'ayant toujours aucune nouvelle de la Mairie, j'ai mis un commentaire sur mon compte Facebook, signalant que je n'avais toujours pas de nouvelle concernant cette affaire et qu'aucune explication ne m'avait été donnée malgré une relance début janvier.
Et ce matin donc, il y a eu ce commentaire menaçant et demandant le retrait de notre article ou la précision de celui-ci..
Je ne me laisserais pas intimider, et je ne retirerais pas notre article mais je veux bien préciser... d'autant plus que la discussion que j'ai eu avec M. le Maire ce matin m'a un peu éclairée..
D'après Monsieur le Maire, donc, c'est Monsieur GIORDANO qui gère la ligne de Monsieur PIETRASANTA car comme c'est son collaborateur à la région, et que notre premier adjoint à des problèmes d'audition, on ne peut passer que par Angelo GIORDANO pour le joindre... Comme je l'ai dit au Maire ce matin, je pourrais à la limite comprendre, et même si ce n'est pas dans les clous.. J'aurais pu aussi comprendre que l'on me dise, que bon, c'était une convenance... Si on m'avait dit que l'on allait mettre de l'ordre dans tout cela...
Répondre dans un temps acceptable à mes questions aurait permis à ce que la version de la majorité municipale soit aussi évoquée dans notre article.. En effet, je rappelle d'ailleurs que nos colonnes sont ouvertes à tous et la majorité peut aussi nous soumettre des articles... Ils seront publiés!
Il n'en demeure pas moins que les faits sont les faits, et que Monsieur GIORDANO n'est pas salarié de la commune de Mèze et qu'il utilise pour lui ou quelqu'un d'autre une ligne de la flotte... dans le cadre du mandat de Yves PIETRASANTA, vice président de la région et non premier adjoint..
En tant qu'élu de la Ville de Mèze (des fois, j'en doute moi-même, vu les comportements de certains à mon égard), j'ai le droit de demander des explications que je n'ai toujours pas eu par écrit à ce jour, et j'ai le droit de considérer que cela n'est pas normal..
Par conséquent, notre article ne sera pas retiré, mais nous sommes ouverts à toute nouvelle explication de la part de ceux qui le souhaite..
Ce commentaire est un peu long, je le reconnais, mais il était pour moi très important de communiquer et de préciser les choses.
Après, chacun fait ce qu'il veut.. Moi j'ai un certain nombre de défaut dont une bonne mémoire et la manie de tout archiver..
Même si cela ne plait pas à tout le monde, et même si j'ai beaucoup de respect pour Henry FRICOU en tant qu'homme, J'aurais d'autres questions à poser sur la gestion de la commune, car certains faits que j'ai recensé méritent des réponses, pas pour Gilles PHOCAS, mais pour ceux de la population de Mèze qui sont intéressés par les affaires de la commune et l'utilisation de leurs impôts.
Voilà, cette réponse est publique, et ceux qui ont rédigés le commentaire précédent seront, je le pense satisfaits de mes précisions mais aussi de l'ouverture et de la transparence de notre blog... c'est loin d'être le cas partout...

Écrit par : Gilles PHOCAS | 15/01/2013

alors la je rigole..
vous etes au courant qu un personne utilise un telephone depuis 2010; et vous sortez c ette info de votre chapeau fin 2012.;
2 ans pour "conciderer" que cela n est pas correct .
de plus,si vous aviez eu un joli bureau avec ligne telephonique , internet ...vous auriez rien dit.
donc c est une vengeance, rien a foutre des contribuables.
felicitation.

Écrit par : un mezois | 20/01/2013

Mon cher ami, vous faites parti de ces gens qui, aveuglés par la lumière, ne peuvent plus voir la réalité..
Quand j'interroge la majorité sur des choses que je juge anormales, je fais de la polémique,
Quand j'essaie de lever le pied pour ne pas aggraver l'ambiance électrique, c'est aussi anormal selon vous..
Sachez Monsieur qu'il y a aussi des sujets de fonds, et il est difficile d'en discuter... Si des fois, j'attends un peu pour mettre certaines choses sur la table, c'est aussi pour avoir un dossier solide... C'est une règle que je me suis fixée..
Le fait d'attendre deux ans sur ce sujet, m'a permis de m'assurer que la pratique que je considère anormale a été prorogée dans le temps si j'avais réagis de suite, je n'aurais pu l'affirmer.
De plus, puisque vous avez l'air de bien suivre la vie de la commune, cette histoire de bureau date de ... 4-5 ans.. En effet, nous avons franchis la barre des 10 000 habitants autour de cette date et M. le Maire est resté hors la loi quasiment trois ans, sans que cela ne vous émeuve visiblement, et a daigné nous octroyer ce "bureau" à force de demandes successives qui se seraient terminées au TA..

J'ai profiter de ce moment, non pour me venger, mais j'espérais que M. Le Maire s'aperçoive de l'incongruité de la situation: Des élus sans télephone à côté de ce cas précis. Pour moi, cela saute aux yeux...

Sachez aussi Monsieur, que, la rancune, la vengeance, ne fait pas partie de mon fonctionnement, mais il est vrai qu'il y a de vrais spécialistes de ce sport. Je le constate souvent ..
La rancune et la vengeance sont mauvaises conseillères et sont à proscrire... comme le comportement d'un partisan à oeillères...

Bref, dans 14 mois, les municipales: Ce sera à ceux qui seront élus de mettre ou non de l'ordre dans tout cela...

Il va venir le temps ou chacun fera des propositions, et les Mézois choisiront une majorité... et une opposition..

Écrit par : Gilles PHOCAS | 20/01/2013

Pauvre homme que vous êtes, vous passez un vrai calvaire dans cette mairie.
Heureusement que vous êtes là pour lever des lièvres.

Écrit par : chasseur34 | 21/01/2013

Tout à fait Thierry,
Merci , d'assurer une meilleure visibilité de l'article sur l'interface ML.
Nous n'en demandons pas tant..
En plus, la qualité de l'argumentation étant au rendez-vous, tout est nickel..

Écrit par : Gilles PHOCAS | 21/01/2013

quand je suis aveugle par la lumiere, je porte des lunettes.
mais je ne ferme pas les yeux..
mais,il y a pas mal de chose qui me derange.
Je pence que la ville doit etre bien gere, si vous n avez eu rien d autre a sortir que cette affaire de telephones .
Des copinages, il y en a toujours eu et il y en aura toujours.
Ne me dites pas que vous memes, m avez jamais eu quelques petites faveurs.
Mais si c est pour faire avancer les choses, pourquoi pas, a condition que ca reste raisonnable.

Écrit par : un mezois | 22/01/2013

Non, nous n'avons pas que cela à "sortir"...
Preuve les 800 notes de Mez'infos
Preuve toutes mes interventions en conseil municipal...
Malheureusement, ce n'est pas de ma faute si vous ne réagissez que sur cette note... C'est bizarre d'ailleurs que cet article fasse partie de celui qui est le plus lu et le plus commenté..
Ensuite, vous voyez, mais je vais vous décevoir en vous disant que je cherche les faveurs dont j'aurais pu bénéficier.. de qui?, pour quoi?, à quel sujet?
"Merci de préciser votre propos"
Enfin, si vous vous satisfaites de ces incongruités "pour faire avancer les choses", c'est votre droit.. moi, je pense plutôt qu'il y a des cadres d'action auxquels il faut se conformer faute de quoi, je vous demande où se trouve la limite de l'acceptable...

Écrit par : Gilles PHOCAS | 26/01/2013

oh il se fâche le Monsieur

Écrit par : chasseur34 | 27/01/2013

"nous", pourquoi nous???
vous etes seul.....
le preuve apres vous dites "mes"
Excuse moi si je ne repond(presque) que sur cet article, mais , j ai decouvert votre site il n y a pas tres longtemps, et je ne repond que sur les sujets interessants,ressent, d actualitee et ou j ai quelque choses a dire.

Écrit par : un mezois | 30/01/2013

Monsieur,
Au delà de votre anonymat qui en dit long sur votre courage et sur la pertinence de vos affirmations.. Nous vous demandons, si vos facultés vous le permettent, de cesser d'attaquer sur ce site des personnes physiques, et essayer de vous concentrer (pas sur l'orthographe, visiblement c'est au dessus de vos forces) mais sur le fonds des problèmes évoqués...
Nous avons du supprimer la deuxième partie de votre commentaire qui s'attaquait à des personnes physiques...
Nous vous demandons de ne plus recommencer, sans quoi nous bannirons votre adresse ip....
Comme vous le voyez, vous pouvez vous exprimer librement sur ce blog et ce n'est pas le cas partout.. Par contre, il y a des limites à ne pas dépasser... Surtout quand on ne laisse pas de nom, ni de coordonnées...
La liberté d'expression est sacrée... Mais le respect des personnes est aussi une règle importante...
Laissez vos coordonnées, comme cela, les personnes que vous attaquez pourront se défendre et vous répondre personnellement pour parfaire votre information qui parait plus que limitée...

Écrit par : Mez'infos | 30/01/2013

Les commentaires sont fermés.