Mathilde1
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

17/11/2012

MEZE: BULLETIN MUNICIPAL: UNE ETUDE TRES CONTESTEE

LOGO MEZINFOS.jpgVous avez pu constater que, sur le dernier bulletin municipal deux pages sont consacrées par le Maire, à expliquer que Mèze fait partie des villes les plus dynamiques de France...

De nombreuses personnes, mais aussi la presse et l'opposition municipale ont semble-t-il été plus curieuses que notre Maire, et malheureusement ont décelé de nombreuses erreurs au niveau des critères de ce classement.

Comme le signale Midi Libre le 2/09/2012, "Il faut cependant considérer cette enquête avec prudence : selon le Journal du Net, une banque, une grande surface et un hôtel sont venus compléter les équipements de la commune ces trois dernières années. Or, il n'y a pas eu de création de grande surface mais simplement un réaménagement d'une grande surface existante."

Cette erreur, bien entendu Gilles PHOCAS, l'a décelée et va bien plus loin sur son blog... En effet, il rappelle un certain nombre de réalités qui auraient pu être décelées si les rédacteurs de cette étude avait mis les pieds, au moins une fois, dans notre commune...

Mais surtout, l'élu d'opposition trouve indécent que notre Maire explique aux Mézois, que l'emploi n'est pas difficile à trouver à Mèze et que les salaires ont augmenté de manière spectaculaire...

On peut regretter en effet, qu'à aucun moment des deux pages du journal de la ville, il n'ait été évoqué quelles sont les mesures prises en faveur de l'emploi et du développement économique, et qu'un éclair de modestie n'ait pas au moins évoqué que beaucoup de travail reste à faire....

Nous souhaiterions, bien sûr, que tout aille aussi bien que ce qu'essaie le démontrer la communication municipale...

Malheureusement il n'en est rien, et ce n'est certainement en s'autocongratulant que les choses avanceront.

Commentaires

La propagande : une arme redoutable !!! (cf. Maréchal Goering pendant la guerre !!!)

Écrit par : COURDURIER | 17/11/2012

Les commentaires sont fermés.